● Citations

Ce merveilleux pouvoir des mots

The greatest loss in life is not death,
the greatest loss is what dies inside of us while we still live
(2Pac) (Merci Wens)

J’ai appris à ne jamais tarir le puits de mon inspiration, à toujours m’arrêter quand il restait un peu d’eau au fond et à laisser sa source le remplir pendant la nuit. (Ernest Hemingway)

Pour moi, le rêve est une sauvegarde contre la monotonie et la médiocrité de l’existence, le libre délassement de l’imagination créatrice grâce auquel celle-ci peut entremêler toutes les images de la vie et rompre, par un joyeux jeu d’enfants, la perpétuelle solennité de l’adulte. Sans les songes, nous vieillirions plus vite. (Novalis)

Si vous êtes digne de son affection, un chat deviendra votre ami mais jamais votre esclave. (Théophile Gauthier)

Tu noies tes chagrins dans l’alcool? Méfie-toi, ils savent nager. (Mirande Yves)

L’ambition est le triomphe du rêve sur la certitude. (Robert Brisebois)

Avoir de l’amitié pour quelqu’un, c’est reconnaître en lui une qualité, une vertu, tout à fait évidentes mais que les autres n’apprécient pas, par indifférence ou par hostilité. (Alberoni Francesco)

Un ami sûr se révèle dans l’adversité.(Cicéron)

Nous éprouvons l’or dans le feu, nous discernons nos amis dans l’adversité.(Isocrate)

Où est le droit il n’y a plus d’affection.(Claudel, Paul)

Être exigeant est une règle de base. Etre tolérant est un principe. Veiller sur l’état de l’amitié est un devoir. Penser à l’autre, savoir être présent quand il le faut, avoir les mots et les gestes qu’il faut, faire preuve de constance dans la fidélité, c’est cela l’amitié, et c’est rare. (Ben Jelloun, Tahar)

L’amitié est toujours une douce responsabilité, jamais une opportunité.(Gibran, Khalil)

Il y a un goût dans la pure amitié où ne peuvent atteindre ceux qui sont nés médiocres. (La Bruyère, Jean de)

A chacun sa vie: c’est le secret de l’amitié.(Pennac, Daniel)

C’est peu de prendre les êtres comme ils sont, et il faut toujours en venir là; mais les vouloir comme ils sont, voilà l’amour vrai. (Alain)

L’amour est la poésie des sens.(Balzac, Honoré de)

L’amour véritable s’enveloppe toujours des mystères de la pudeur, même dans son expression, car il se prouve par lui-même; il ne sent pas la nécessité, comme l’amour faux, d’allumer un incendie. (Balzac, Honoré de)

L’amour d’un enfant est le plus pur qui soit.(Björk)

L’amour ne va pas sans l’estime. (Alexandre Dumas, fils)

L’amour, ça demande le plein feu. Ce n’est pas une chose qu’on entretient au bain-marie. (Feydeau, Georges)

L’amour est le seul rêve qui ne se rêve pas. (Fort, Paul)

La vie est une fleur. L’amour en est le miel. (Hugo, Victor)

L’amour, partout où il est, est toujours le maître. Il forme l’âme, le coeur et l’esprit, selon ce qu’il est. Il n’est ni petit ni grand selon le coeur et l’esprit qu’il occupe, mais selon ce qu’il est en lui-même. Et il semble véritablement que l’amour est à l’âme de celui qui aime ce que l’âme est au corps de celui qu’elle anime.Sablé. (Madeleine de Souvré, Marquise de)

L’amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l’âme. (Shakespeare, William)

L’amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l’âme. (Shakespeare, William)

Ce n’est pas tout d’avoir de jolis yeux, il faut qu’une petite lampe s’allume derrière. C’est cette petite lueur qui fait la vraie beauté. (Anouilh, Jean)

La beauté parfaite est celle que l’on soupçonne; la plus rare est celle que l’on découvre; la plus précieuse est celle que l’on devine. (Bouchard, Serge)

La beauté est une source inépuisable de joie pour celui qui sait la découvrir. (Carrel, Alexis)

La poésie est avant tout la peinture, la chorégraphie, la musique et la calligraphie de l’âme. Un poème est un tableau, une danse, une musique et l’écriture de la beauté tout à la fois.
(Fermine, Maxence)

La politesse est la beauté de la vertu. (Kant, Emmanuel)

Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves. (Roosevelt, Eleanor)

La bêtise est infiniment plus fascinante que l’intelligence. L’intelligence a des limites, la bêtise n’en a pas! (Chabrol, Claude)

Il n’y a d’autre enfer pour l’homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables. (Sade, marquis de)

Hier n’est qu’un rêve, demain n’est qu’une vision.-Mais un aujourd’hui bien vécu fait de chaque hier un rêve de bonheur, et de chaque demain un rêve d’espoir.-Par conséquent, envisagez bien ce jour. (Anonyme)

Plus une calomnie est difficile à croire,-Plus pour la retenir les sots ont de mémoire.(Delavigne, Casimir)

Les vilains caractères aiment à déprimer le prochain et s’en font un devoir, presque une vocation. (Amiel, Henri Frédéric)

Il faut beaucoup de force de caractère pour détacher son esprit des sens et dégager sa réflexion des idées reçues. (Cicéron)

Une joie partagée est une double joie. Un chagrin partagé est un demi-chagrin. (Deval, Jacques Boularan)

Je ne suis pas raciste la preuve: je n’hésite pas à écrire noir sur blanc mes pensées. (Blanche, Francis)

Les femmes ont beaucoup plus de chance que les hommes sur cette terre, beaucoup plus de choses leur sont interdites. (Wilde, Oscar)

Vivre ce n’est pas seulement changer, c’est continuer. (Leroux, Pierre)

le bonheur c’est précisément de n’avoir aucun désir de changer ceux que l’on aime. (Maurois, André)

Il vient toujours un temps où il faut choisir entre la contemplation et l’action. Cela s’appelle devenir un homme. (Camus, Albert)

À elle seule, la vie est une citation. (Borges, Jorge Luis)

La colère est le hoquet de l’humeur. (Brie, Albert)

La colère est une courte folie. (Horace)

Pour se plaire il faut se ressembler beaucoup afin de s’entendre, et différer un peu afin d’avoir à se comprendre. (Beausacq, Diane de)

C’est à la poésie que tend l’homme. Il n’y a de connaissance que du particulier. (Aragon, Louis)

La véritable intelligence ne connaît pas l’admiration, elle prend connaissance, elle respecte, elle estime, c’est tout. (Bernhard, Thomas)

La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses. (Platon)

La connaissance conduit à l’unité comme l’ignorance mène à la diversité. (Ramakrishna)

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu’il se fasse une idée fondée sur ses propres lectures et non d’après les racontars des autres. (Einstein, Albert)

Dans la véritable conscience du savoir, il n’y a ni grandes, ni petites choses. (Nietzsche, Friedrich Wilhelm)

Aimez qu’on vous conseille, et non pas qu’on vous loue. (Boileau, Nicolas)

Un conseil bien donné-Dans le moment qu’il faut peut vous sauver la vie…-Surtout lorsque celui qui donne son avis-A véritablement le droit de le donner. (Guitry, Sacha)

Seul le silence permet de contempler l’autre. (Quignard, Pascal)

La volonté est tellement libre de sa nature qu’elle ne peut jamais être contrainte. (Descartes, René)

Un esprit solide dans un corps humain, c’est la plus grande force dans la plus grande faiblesse. (Isocrate)

Le coeur d’une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon. (Balzac, Honoré de)

Pleure: les larmes sont les pétales du coeur. (Eluard, Paul)

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur. (Eluard, Paul)

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point; on le sait en mille choses. (Pascal, Blaise)

Le courage n’est rien sans la réflexion. (Euripide)

Les plus à craindre sont souvent les plus petits. (La Fontaine, Jean de)

La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité. (Xingjian, Gao)

Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes. (Bosco, Henri)

L’art, c’est simplement la volonté de mener à terme un travail, dans un domaine où l’on évolue avec aisance. A chacun de découvrir le sien. (Bluhm, Bruno)

Hier n’est qu’un rêve, demain n’est qu’une vision.-Mais un aujourd’hui bien vécu fait de chaque hier un rêve de bonheur, et de chaque demain un rêve d’espoir.-Par conséquent, envisagez bien ce jour. (Anonyme)

Le désir est l’appétit de l’agréable. (Aristote)

Chez elle un beau désordre est un effet de l’art. (Boileau, Nicolas)

L’ordre est le plaisir de la raison: mais le désordre est le délice de l’imagination. (Claudel, Paul)

Le devoir est auprès de ceux qu’on aime. (Camus, Albert)

Avoir de l’amitié pour quelqu’un, c’est reconnaître en lui une qualité, une vertu, tout à fait évidentes mais que les autres n’apprécient pas, par indifférence ou par hostilité. (Alberoni, Francesco)

Entre un savant et un poète il y a la même différence qu’entre un jardin botanique et une forêt. (Hugo, ictor)

La façon de donner vaut mieux que ce qu’on donne. (Corneille, Pierre)Il n’est pas de douleur que le sommeil ne sache vaincre. (Balzac, Honoré de)

Education: Ce qui manque à l’ignorant pour reconnaître qu’il ne sait rien. (Brie, Albert)

L’enfance, cette époque divine où l’on peut entrer dans la peau d’un personnage imaginaire, être son propre héros, danser et rêver en même temps. (Chesterton, Gilbert Keith)

Une erreur originale vaut mieux qu’une vérité banale. (Dostoïevski, Fedor Mikhaïlovitch)

Le poète est essentiellement un homme qui a gardé au fond de lui-même le sens du mystère et la faculté de s’étonner. (Green, Julien)

La véritable intelligence ne connaît pas l’admiration, elle prend connaissance, elle respecte, elle estime, c’est tout. (Bernhard, Thomas)

Ce n’est que pour les faibles d’esprit que l’Histoire a toujours raison. (Ionesco, Eugène)

Seuls les faibles blâment leurs parents, leur race, l’époque où ils sont nés, le manque de chance ou les aléas du destin. Mais chacun d’entre nous a le pouvoir de dire: «Voici ce que je suis aujourd’hui et voilà ce que je serai demain». (Amour, Louis l’)

J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence.
Ecrivain français (Anatole France)

Deux êtres peuvent poursuivre le même but avec la même passion
pour des raisons différentes. L’important c’est que les raisons
soient essentielles. (Jeanine Teisson)

Chaque passion parle un différent langage. (Nicolas Boileau)

Confucius

Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.

Un principe sage, avant d’exiger une chose des autres la pratique d’abord lui-même.

Ne crains pas de rester méconnu des hommes, Crains plutôt de les méconnaître toi-même.

Pas trop d’isolement; pas trop de relations; le juste milieu, voilà la sagesse.

Est vraiment sage celui qui, sans présumer d’avance qu’on cherche à le tromper ou qu’on se méfie de lui, est capable de déjouer au moment voulu les ruses.

Celui dont la pensée ne va pas loin, verra les ennuis de près.

La bêtise des gens consiste à avoir une réponse à tout. La sagesse d’un roman consiste à avoir une question à tout. (Kundera, Milan)

Si vous êtes digne de son affection, un chat deviendra votre ami mais jamais votre esclave. (Gautier, Théophile)

Le vrai savoir ne revient jamais à quelque petite chose tout près des yeux; car savoir c’est comprendre comment la moindre chose est liée au tout. (Alain)

L’ennui avec les gens qui disent que vous les comprenez, c’est qu’ils n’ont jamais fini de se faire comprendre. (Brie, Albert)

L’intelligence artificielle se définit comme le contraire de la bêtise naturelle. (Allen, Woody)

Ce n’est pas l’intelligence qui nous distingue, mais la bêtise. (Arcand, Bernard & Bouchard, Serge)

Quand la haine des hommes ne comporte aucun risque, leur bêtise est vite convaincue, les motifs viennent tout seuls. (Céline, Louis-Ferdinand)

Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. (Einstein, Albert)

La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir et la poésie est une peinture qui se sent au lieu de se voir. (Léonard de Vinci)

Moustique: plus dangereux que n’importe quelle bête féroce. (Gustave Flaubert)

En général, tout savoir acquis par des gens moralement frustes et faibles offre le danger de les gonfler d’orgueil. (Epictète)

Rien n’est si dangereux qu’un ignorant ami; Mieux vaudrait un sage ennemi. (Jean de La Fontaine)

La bouche exprime ce dont le coeur est plein. (Anonyme)

Gardez-vous bien de donner votre amour à qui ne vous donne rien, de confier votre coeur à qui semble se divertir à le maltraiter. (Bensaid, Catherine)

N’ayez pas peur d’aimer: aimez de tout votre coeur, mais n’attendez pas tout de l’autre. Il n’est que ce qu’il est; si vous voulez qu’il soit tout, il ne sera plus rien. (Bensaid, Catherine)

Martin Luther King
-Pasteur américain (Nobel de la paix 1964)-

La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis.
(Extrait de La force d’aimer)

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l’homme qui la manie. C’est une épée qui guérit.
(Extrait de Why we can’t wait)

Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants; c’est l’indifférence des bons.

Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui.
(Extrait de Stride toward freedom)

LA PAIX AVEC SOI-MÊME

– « Une théorie non erronée des désirs doit rapporter tout choix et toute aversion à la santé du corps et à l’ataraxie de l’âme, puisque c’est là la perfection même de la vie heureuse. »

– « Il ne reste plus rien à redouter dans la vie pour qui a vraiment compris que hors de la vie il n’y a rien de redoutable. » Épicure, Lettre à Ménécée.

– « Le juste jouit d’une parfaite tranquillité d’âme, l’injuste par contre est rempli du plus grand trouble. » Maxime fondamentale, N°XVII Épicure.

– « Rien ne suffit à qui considère comme peu ce qui est suffisant. » Épicure ,Sentence vaticane N°68

– « Ne commets aucun acte dans la vie qui soit de nature à te faire craindre qu ton voisin ne l’apprenne. » Épicure, Sentence vaticane N°70

– « Ni la très grande richesse ne peut délivrer l’âme de ses troubles ou lui procurer une joie réelle, ni l’estime et l’admiration de la foule. » Épicure, Sentence vaticane N°81.

– « Le cœur ne peut être en paix ni en repos sans quelque possession; et lorsqu’il est affectionné, il n’a déjà plus de possession de soi ni d’aucune autre chose. » Jean de la Croix, Cantique spirituel, strophe X, commentaire de l’auteur.

– « Faites le choix pour vous d’un esprit robuste qui ne soit attaché à rien, et vous trouverez une douceur et une paix abondante. Car le fruit savoureux … se cueille en terre froide et sèche. Prends garde que … nulle chose au monde ne peut donner à ton esprit force ni consolation. » Jean de la Croix, maximes 59 et 60

– « Tachez de conserver votre cœur en paix; qu’aucun événement de ce monde ne le trouble; songez que tout doit finir. » Jean de la Croix, maxime 205.

– « Il faut être riche en opposition, ce n’est qu’à ce prix-là que l’on est fécond; on ne reste jeune qu’à condition que l’âme ne se repose pas, que l’âme ne demande pas la paix. » Nietzsche

– « Il est bien assuré que l’on ne se détache jamais sans douleur. » Pascal, (lettre à mademoiselle de Roannez, 1656)

– « Tant que de l’autre en tant qu’autre n’aura pas été de quelque façon « accueilli » dans l’épiphanie, dans le retrait ou la visitation de son visage, il ne saurait y avoir de sens à parler de paix. Avec le même on n’est jamais en paix. » Derrida, Adieu à Emmanuel Levinas, V, Galilée; 1997, page 152.

L’amour… c’est quand la différence ne sépare plus. -Marcel Proust, écrivain français

Les enfants doivent être indulgents envers les grandes personnes. Le petit Prince, -Antoine de Saint Exupéry, écrivain

L’amitié qui se lit sur les visages et dans les gestes devient comme une prairie dessinée par un rêve dans une longue nuit de solitude. (Ben Jelloun, Tahar)

L’attitude est le pinceau de l’esprit. Elle colore toutes les situations. (Alexander Lockhart)

Laisser un commentaire