●Promenade automnale 2008 en Belgique

Au pays des schtroumpfs, le chocolat est roi. Il est permis d’être gourmand devant tant de douceurs sucrées lol 🙂 . Et bonne nouvelle, ça passe à la douane. Les chocolatiers sont partout et ce n’est pas le choix qui manque et mais les grands magasins font le bonheur de certains, dont moi.

Praliné Blanc de Galler est un de mes chocolats préférés. Je dis bien un car depuis que je suis enfant, le chocolat a été une sorte de passion 🙂 .

Il fond dans la bouche et vous procure une de ces sensations fortes qui durent longtemps après voir dégusté ce chocolat 😉 .

N1 avec le chocolat, ce sont les frites. Et la Belgique ne serait pas la Belgique sans ses frites. On peut les manger à toutes les sauces, de la mayo à la samouraï.

Au milieu de la campagne, se trouve toujours une baraque à frites. En fait, elles sont partout.

Le Free-Cab à Liège est une attraction. Homme ou femme conduisent ces tricycles dans le centre-ville. Il faut en avoir des muscles et pour les passagers, il faut être patient car à la vitesse où ils vont, on va deux fois plus vite à pied 😉 .

Les bus ont la couleur du drapeau. On peut dire que la ville est colorée.

Le Palais des Princes-Êvêques sur la Place Saint-Lambert à Liège, dont une partie est maintenant le Palais de Justice.

L’Opéra royal de Wallonie est un édifice imposant au centre de la ville. Il serait bon de visiter Liège quand le soleil est de sortie.

Boîte aux lettres qui ressemble étrangement à une boîte aux lettres anglaise.

Dans un petit resto sympa de la campagne, au beau milieu des Ardennes, nous avons eu pour entrée, une assiette dinette. Tout était servi dans des minis plats, ce qui nous à bien fait sourire. Retour au passé pour certaines lol 🙂 .

Et que serait la Belgique sans la bière?! La Pêcheresse, bière à la pêche et la préférée de Chris. Il faut bien le dire cette bière est super bonne. Dommage qu’au bar où on l’a bue, « Au Vaudrée », il y avait tellement de fumée que c’était irrespirable. Nous avons siroté au galop 🙂 .

Laisser un commentaire