● Pensées

Une panthère…une pensée

On ne devient pas féline, on naît féline.
Savoir griffer avec colère, mordiller avec douceur
être câline à ses heures et sauvage à d’autres, est inné.

L’amitié est une succession de vagues:
certaines se fracassent sur les rochers,
par manque de sincérité et d’amour;
d’autres vont et viennent en toute tendresse,
humilité et bonheur.

Ces sensations fortes que l’on ressent;
cet instant où l’on peut figer la tendresse;
pour y puiser tout ce soleil qui émmerveille le coeur
et où on peut soupirer dans un élan de bonheur
et savourer la vie en toute quiétude…
c’est la douceur d’un regard.

Dans la vie, nous traversons tous nos épreuves.
La plus grande est de pouvoir comprendre
ce que les autres traversent .

C’est en dansant sur un croissant de lune,
que l’on peut atteindre les étoiles.

Celui qui est dans la lune,
s’envole dans un rêve croissant.

Il est bon de se reposer au bord d’un lac,
sentir le souffle de l’eau vibrer en rêvant;
regarder les virevoltes d’un oiseau au loin;
respirer l’air du temps, figé pour un instant.

Le bonheur simple et sans limite
est dans les rayons du soleil.

Le soleil est toujours dans le coeur
de celui qui sait donner son amour à autrui.

Une belle âme se voit dans un sourire spontané,
dans une douceur non caculée
et dans les pensées délicates pour autrui.

Tendresse de mes nuits, soleil de mes journées,
ton coeur est mon fruit, et ta vie, ma destinée.

Un bon croissant et un café chaud dès le matin
est un bon remède à tous les futurs chagrins.

La vie est une cascade:
l’eau contournant toute roche,
comme tout être chaque obstacle.

Le respect de la vie, des choses,
et toutes leurs différences
sont les bases d’une belle âme.

La vie est courte et l’harmonie dans la vie
est un must au soleil de mon coeur.

La vie est un grand théâtre.
Parfois c’est une comédie,
parfois c’est une tragédie
et parfois c’est une tragi-comédie.
Dans chaque cas, chacun y prend place
et y joue le rôle avec art et détermination.
Certains font preuve de dons innés,
surprenants, inventifs, et de tant de talent
qu’on n’oserait jamais leur enlever le rôle
qui leur colle si bien à la peau.

Le Printemps
c’est la palette de Dame Nature.

L’été met des rayons de soleil dans mon coeur

Laisser un commentaire